cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Maths
credits

Aimer les maths, ça s’apprend !


Additions et soustractions, puis multiplications et divisions : les chiffres deviennent vite les bêtes noires de nombreux enfants. Comment faire en sorte qu'ils arrivent à aimer les maths et que cette matière ne se transforme pas

Faire aimer les maths à votre enfant : c’est possible

Souvent, les enfants ont du mal à saisir certaines notions de mathématiques et c'est pourquoi ils se bloquent. Pourtant, il est possible de les aider à mieux comprendre ces exercices et peut-être même parvenir à leur faire aimer les maths.
Si vous ne savez pas trop comment vous y prendre, vous pouvez tout simplement utiliser des situations quotidiennes. Par exemple, pendant les courses, votre petit peut calculer mentalement et de manière approximative le prix de vos achats. La cuisine est également un bon moyen pour se réconcilier avec les maths, car il peut faire des calculs, mieux saisir les notions de quantité et de proportionnalité.

D’autres astuces pour faire aimer les maths

Dans la vie courante, plusieurs situations pourront, sinon faire aimer les maths à votre enfant, au moins lui en montrer l'importance au quotidien. Ainsi, le laisser payer le pain à la boulangerie lui permettra d'appréhender les décimales, tout comme les voyages représenteront l'opportunité de travailler la distance. Quant à elles, les émissions de télévision permettront d'aborder les durées. Il existe également des activités enfants spécifiques, telles que le nain jaune, le martinetti, le rami ou encore abalone. Les classiques jeu de l'oie et petits chevaux sont aussi utiles. De manière ludique, l'enfant peut mieux s'approprier les maths.

Votre enfant n'aimait pas les maths et vous êtes parvenus à lui faire apprécier ? Partagez avec nous vos astuces...

Article créé par Blandine Bellecombe le 1 févr. 2011

1 avis sur cet article

  • Méhode d'apprentissage : La main à la pâte
    A l'école primaire, depuis son entrée en CP, mon fils bénéficie d'une méthode appelée la "main à la pâte".
    L'apprentissage s'appuie sur des manipulations de cubes (unités) et barrettes (10 unités), des exercices de "rangements" des nombres par "ensemble" de 10 et unités et beaucoup de problèmes sous formes d'énigmes.
    Il est maintenant en CM1 et s'est inscrit au "club de jeux mathématiques" de l'école qui a beaucoup de succès.

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme