cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Ateliers d'arts plastiques

Ateliers d'arts plastiques : les mains dans la peinture


A la recherche d'une activité extra-scolaire ? Pourquoi ne pas tester un cours d'arts plastiques ? Mais quel est l'investissement pour les parents ? Est-ce cher ? Quels sont les avantages ? Une professeure d'arts plastiques donne ses conseils avant d'inscrire votre enfant.

A la recherche d'une activité extra-scolaire ? Pourquoi ne pas tester un cours d'arts plastiques ? Mais quel est l'investissement pour les parents ? Est-ce cher ? Quels sont les avantages ? Une professeure d'arts plastiques donne ses conseils avant d'inscrire votre enfant.

A partir de quel âge ?

On peut inscrire les enfants à un cours d'arts plastiques dès 2 ans. Avant la maternelle, ils viennent avec leurs parents, leurs grands-parents ou la nounou, et travaillent en binôme.

Ils peuvent être tous seuls à partir de la maternelle et il existe ensuite des groupe pour les primaires, les ados, les adultes...

Quels sont les différents types de cours ?

En fonction des âges, les cours proposés diffèrent et peuvent aller de l'initiation au dessin à la visite complète d'une exposition suivie d'un atelier en lien avec les oeuvres vues au cours de la visite.

Au début, ils testent plein de techniques différentes, et touchent à tout : modelage, collage, dessin, aquarelle... Cela permet de déterminer ce qui va les attirer et de mieux se connaître.

Plus ils grandissent et plus ils abordent la technique comme le dessin. Les cours les plus ciblés se font en général à partir du collège.

A quoi ressemble un cours type ?

Souvent, on pratique une activité par séance car les enfants ont besoin que ça bouge sans cesse et de changer chaque semaine. On présente l'activité puis ils sont libres de créer chacun leur oeuvre.On peut parfois réaliser des travaux collectifs comme des fresques.

A la fin du cours, ils laissent leurs oeuvres sècher ou les emmène chez eux si c'est sec pour le montrer à leurs parents. Une exposition est réalisée à la fin de l'année avec leurs travaux préférés.

De quel matériel ont-ils besoin ?

Le matériel est généralement fourni sur place mais il faut un tablier pour ne pas se salir. S'ils souhaitent poursuivre à la maison, il faudra sûrement acheter crayons de couleurs, pinceaux, feuilles blanches et faire de la récup' avec les bouchons et cartons.

Y a-t-il des pré-requis ?

Il n'y a pas d'exigences particulières. Il ne faut pas forcément être doué pour le dessin mais les enfants ont tous des qualités. Ils ont tous quelque chose à proposer en terme de créativité car ils sont dans une période où ils sont très actifs, où ça bouillonne beaucoup. Quelles que soient leurs capacités, ils s'amusent et apprennent des choses.

Qu'est-ce que l'activité leur apporte ? 

Le premier objectif, c'est de s'amuser, de se détendre. Les enfants apprendront forcément quelque chose mais ce n'est pas le but. L'idée est d'ouvrir la créativité plutôt que de maîtriser des techniques. Cela permet de développer l'imaginaire, le plaisir.

Quel budget pour les cours ?

Les tarifs d'inscription sont très variables d'une structure à l'autre. Il faut juste savoir que des centres publics proposent des tarifs en fonction du quotient familial (environ 50 euros l'année par exemple pour le plus bas tarif) et que les écoles privées ne le prennent pas en compte et sont souvent plus chères.

Quel investissement pour les parents et l'enfant ? 

Un conseil : s'ils s'inscrivent à l'année, essayez de venir régulièrement pour qu'ils s'intégrent bien au groupe. Pour des stages ou des cours particuliers, tout dépend de l'envie et de la motivation de l'enfant. Il faut proposer mais ne jamais forcer.

Les stages sont assez intensifs mais on apprend beaucoup de choses. Attention, cela peut être trop, il ne faut pas les surcharger.

Où s'inscrire ?

Certains musées proposent des activités très complètes auxquelles vous pouvez inscrire vos enfants toute l'année ou pendant les vacances scolaires, tandis que de nombreuses associations, généralement gérées par de véritables artistes, proposent cours et activités à l'année. 

Quelques exemples

Création de mini-livres dès 6 ans avec apprentissage des techniques d'impression, écriture de poèmes et mise en page, jardin d'enfant dès 2 ans avec peinture à doigts, modelage, dessin, réalisation en volumes, ou pour les plus grands, formules visites et ateliers. 

Avec un art présenté comme moyen d'exister et de s'exprimer dans son environnement et dans le monde en regardant et s'inspirant de toutes les civilisations et cultures, l'enfant s'épanouit, apprend, découvre...

Qu'il s'agisse d'une visite trois fois par an ou d'un atelier hebdomadaire, la découverte des arts plastiques n'a pas seulement pour vocation de faire de beaux dessins pour la fête des mères : il ouvre le regard et l'esprit !

Vos enfants ont-ils déjà participé à ce type d'atelier ? Qu'en ont-ils retenu ? Quels sont vos conseils, bonnes adresses...

Merci à Maëva et à toute l'équipe du Pôle Simon Lefranc pour son accueil.

Mis à jour par Charlotte Loisy le 18 févr. 2016
Article créé le 28 oct. 2008

4 avis sur cet article

  • très bien
    Je n'arrive jamais a faire des activités manuelles avec ma fille mais je l'ai inscrite à un cours et elle est restée concentrée et à adoré.

  • + de 8 ans
    voici des cours ludiques et culturelles idéales pour les + de 8 ans

  • cours d'arts plastiques
    mon fils a fait du dessin pendant un an avec un prof des beaux arts à toulouse
    il a adoré puis a arrété car dans son cours il y avait pas mal de "grands"
    sinon c'etait très sympa l'année s'est très bien déroulée avec une petite expo en fin d'année!

  • souvenirs
    que de bons souvenirs de mes cours de dessin quand j'étais petite. un bon moment de détente.
    tout aussi bénéfique qu un sport

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme