cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Journée internationale des droits des femmes : l'occasion de parler égalité avec les enfants
credits

Journée internationale des droits des femmes : l'occasion de parler égalité avec les enfants


Le 8 mars 2020 se déroule la Journée internationale des droits des femmes. Pour l'occasion, on vous donne quelques conseils pour aborder les thèmes d'égalité homme-femme et de féminisme avec les enfants.

Qu'est-ce que la Journée internationale des droits des femmes ?

La Journée internationale des droits des femmes se déroule tous les ans le 8 mars et oeuvre pour réduire les inégalités entre les hommes et les femmes. Historiquement, cette manifestation a eu lieu pour la première fois aux États-Unis en 1909 puis en 1911 dans plusieurs pays d'Europe. À l'époque, les revendications principales, formulées par les partis socialistes, étaient le droit de vote et le droit au travail pour les femmes.

En 1977, la Journée internationale des droits des femmes est officialisée par l'ONU et se célèbre, depuis, tous les 8 mars aux quatre coins du monde. Elle prend un thème différent chaque année et en 2020, l'événement s'articule autour du sujet suivant : "Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes".

Désormais, les différentes manifestations organisées ce jour-là célèbrent les droits déjà acquis et soulignent les inégalités encore existantes dans le but d'améliorer la situation des femmes en France et à travers le monde. C'est aussi l'occasion pour l'Éducation Nationale (et les parents !) de sensibiliser les enfants aux stéréotypes de genre et à des comportements qui peuvent être problématiques.

Pourquoi a-t-on encore besoin de la Journée internationale des droits des femmes ?

Malgré les progrès et les nouveaux droits acquis au fil des années (droit de vote, de travailler, d'avoir son propre compte en banque...), les femmes sont encore victimes d'inégalités dans de nombreux domaines en France, notamment :

  • Au travail : les femmes sont payées 18,4 % de moins que les hommes à temps de travail égal, elles sont plus souvent discriminées à l'embauche à cause d'une grossesse éventuelle ou des enfants déjà présents, elles ont moins accès aux postes à haute responsabilité...

  • À la maison : les femmes consacrent en moyenne deux fois plus de temps aux tâches ménagères que les hommes, c'est généralement elles qui sont en temps partiel pour s'occuper des enfants...

  • Dans la rue : 100 % des utilisatrices des transports en commun ont déjà été harcelées ou agressées sexuellement dont 65 % des Françaises avant leurs 15 ans...

Le chemin de l'égalité parfaite entre hommes et femmes est encore long ! Il est donc idéal de commencer à sensibiliser les enfants aux problématiques de genre dès leur plus jeune âge.

Pourquoi est-ce important de parler d'égalité avec les enfants ?

Les sujets évoqués précédemment ne paraissent pas spécialement adaptés aux enfants de prime abord. Et pourtant ! Dès leur entrée à l'école ou à la crèche, ils commencent à être influencés par l'éducation dite "genrée" : les adultes n'attendent généralement pas les mêmes traits de caractère des filles et des garçons.

Cela peut aller des jouets (voitures pour les garçons, poupées pour les filles) à l'apparence physique (une petite fille devra être soignée alors qu'un garçon pourra être plus "débraillé") jusqu'aux aptitudes scolaires (les filles doivent être calmes et studieuses tandis que les garçons sont plus facilement excusés lorsqu'ils sont agités). Dès 6 ans, les filles se pensent moins intelligentes que les garçons !

À cause de tous ces stéréotypes de genre, les enfants intègrent très rapidement que les garçons peuvent et doivent agir d'une certaine manière : prendre plus de place, être plus bruyant, ne pas pleurer, ne pas hésiter à se défendre si on les embête... Que des caractéristiques qui vont être exacerbées à l'adolescence et à l'âge adulte et participer à maintenir les inégalités hommes/femmes. 

Il est donc important de leur montrer dès l'enfance qu'ils ne sont pas obligés de suivre ce schéma. Ainsi, ils se sentiront plus libres dans leur vie adulte pour faire des choix éclairés dans leur vie professionnelle ou privée, sans se laisser influencer par la pression sociétale. 

Quels films et livres pour une éducation féministe ?

C'est bien beau tout ça mais comment, en tant que parents, pouvez-vous lutter contre les influences extérieures ? D'abord, en essayant au maximum d'exercer une éducation non-genrée. Laissez les petits garçons porter du rose, pleurer s'ils sont tristes, faire de la danse, s'occuper de poupons. Laissez les petites filles jouer aux petites voitures, s'imaginer astronaute, faire du rugby, être décoiffées.

Nous vous proposons une liste de films et livres adaptés aux enfants (et parfois aux parents) pour leur montrer d'autres modèles et leur offrir des pistes de réflexion sur les sujets de l'égalité et du féminisme.

Livres

  • "Histoires du soir pour filles rebelles" - Elena Favilli et Francesca Cavallo : lisez aux enfants ces destins de femmes célèbres qui ont marqué l'histoire. Dès 8 ans.

  • "La déclaration des droits des filles" - Élisabeth Brami, et Estelle Billon-Spagnol : des articles de lois qui expliquent aux filles qu'elles peuvent faire ce qui leur plaît. À lire aussi : "La déclaration des droits des garçons". Dès 3 ans.

  • "Mon frère, ma princesse" - Catherine Zambon : une pièce de théâtre qui parle d'un petit garçon qui donnerait tout pour être une fille. Dès 10 ans.

  • "Ni poupées, ni super-héros" - Delphine Beauvois et Claire Cantais : un livre drôle aux allures de cartoon pour lutter contre les clichés sexistes. Dès 4 ans.

  • "Le zizi des mots" - Elisabeth Brami : comment prouver avec humour que la langue française n'est pas très féministe. Dès 8 ans.

  • "Tu peux" - Élise Gravel : un livre gratuit au format PDF qui laisse les enfants libres d'explorer le champ des possibles. Dès 4 ans.

  • "Tu seras un homme féministe mon fils !" - Aurélia Blanc : on essaye de montrer aux filles d'autres modèles de féminité, mais les garçons alors ? Ce livre à destination des parents donne plein de conseils pour une éducation féministe des garçons.

  • "T'as pensé à... ?" - Coline Charpentier : un livre sur la charge mentale qui pourrait être très utile aux couples qui voudraient changer l'organisation souvent très inégalitaire de leur foyer.

On vous conseille également Tchika, le magazine d'empowerment pour les filles de 7 à 12 ans.

Films

  • Parvana - Nora Twomey : en Afghanistan, on ne peut rien faire si on n'est pas accompagnée d'un homme. Parvana doit donc se travestir pour subvenir aux besoins de sa famille après l'arrestation de son père. Dès 8 ans.

  • Billy Elliott - Stephen Daldry : Billy abandonne la boxe pour se lancer dans le ballet ce qui ne va pas particulièrement plaire à son père et à son frère... Dès 9 ans.

  • Wadja - Haifaa Al Mansour : Wadja, 12 ans, fait tout ce qui est en son pouvoir pour s'acheter une bicyclette dans un pays où il est interdit aux filles de faire du vélo. Dès 10 ans.

  • Tomboy - Céline Sciamma : la scénariste de "Ma vie de courgette" nous parle dans ce film de Laura, une fille de 10 ans qui se fait passer pour un garçon dans son nouveau quartier. Dès 10 ans.

  • Mulan - Tony Bancroft et Barry Cook : dans le Disney, on découvre une jeune fille prête à partir à la guerre et à se battre "comme un homme" pour sauver son père. La version live action de 2020 nous montre une héroïne encore plus courageuse, sans histoire d'amour sur son chemin. Dès 6 ans.

Cette liste n'est, bien sûr, pas exhaustive : n'hésitez pas à partager avec nous vos ouvrages préférés et vos conseils pour une éducation non-genrée en commentaire !

Mis à jour par Laura Dupra le 6 mars 2020
Article créé le 2 mars 2020

1 avis sur cet article

  • J ai telecharge TU PEUX de Elise GRAVEL pour l offrir a ma fille de 6 ans et aborder le sujet avec elle !!!

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme