cityname Nantes

ckcity Na

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

La Passerelle de Marcel

La Passerelle de Marcel : vue sur le fleuve
©La Passerelle de Marcel

Résumé

Pour un dépaysement en plein centre de Nantes, direction la Passerelle de Marcel. Le restaurant, salon de thé et bar propose menu enfants et terrasse ensoleillée pour tous.

La Passerelle de Marcel
7, Allée Jacques Berque
44000 Nantes
02 51 86 60 56
www.lapasserelledemarcel.com

Voir les infos pratiques

Aucun avis sur ce lieu

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Réservation :

Par téléphone (aucune par mail)

Horaires :

Du lundi au mercredi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30
Du jeudi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h

Fermeture :

Dimanche

Téléphone :

02 51 86 60 56

Résumé

Un lieu gourmand à la tribune Marcel Saupin...

Passerelle de Marcel : restaurant en famille à Nantes

La Passerelle de Marcel est un seul lieu mais 3 espaces à la fois : le restaurant, le café bar et le salon lecture. À cela s'ajoute la grande terrasse de 60 mètres avec vue sur le fleuve.

Le restaurant peut accueillir jusqu'à 90 personnes. Au menu, des salades, du foie gras, des burgers, du veau, des Saint-Jacques, de la tarte-tatin ou encore de la brioche façon pain-perdu. Des plats sont aussi à partager : charcuterie fine, assortiment de spécialités, bulots sauce aïoli, huîtres...

Pour le menu enfant (jusqu'à 12 ans), on trouve un petit burger de Marcel, une Cocotte de coquillette ou des Linguine Carbanora ; un moelleux au chocolat ou une coupe de glace chantilly ; et une eau au sirop (sujet à modification).

Côté bar café, l'espace offre une vue sur le stade Marcel Saupin et permet de déjeuner au calme. Et l'espace lounge fait salon de thé l'après-midi, bar lounge le soir. On y trouve même une bibliothèque.

Une adresse pour se relaxer en famille et profiter des beaux jours.

Article créé par Charlotte Loisy le 20 févr. 2019