cityname Paris

ckcity Pa

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Lock Academy Sébastopol +9 ans

Lock Academy Sebastopol
credits

Résumé

Inscrivez-vous à l'école de détectives ! La Lock Academy Sébastopol accueille toute la famille pour réaliser un escape game de folie à Paris. Une adresse loisirs indoor pour les enfants dès 9 ans.

Lock Academy Sébastopol
131, Boulevard de Sébastopol
75002 Paris
09 83 86 86 96
lockacademy.com

Voir les infos pratiques

Aucun avis sur ce lieu

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Tarifs :

À partir de 25 euros par personne

Accès :

Metro Réaumur-Sébastopol / Strasbourg Saint-Denis

Horaires :

Tous les jours de 10h à 22h environ

Téléphone :

09 83 86 86 96

Résumé

Pour s'amuser en famille dans la capitale...

Lock Academy Sébastopol : escape game en famille à Paris

L'escape game est un jeu grandeur nature qui consiste à trouver des indices et résoudre des énigmes pour sortir d'une pièce. À Paris, la Lock Academy Sébastopol accueille toute la famille dans ses salles de loisirs indoor.

Plusieurs thématiques sont proposées. "Révolte à la Lock" est une enquête palpitante qui a pour objectif d'empêcher la vente de l'école à son ennemi public n°1 : Jim Key. Un jeu qui plonge les petits et grands participants dans l'univers des meilleurs détectives au monde (déconseillé aux épileptiques) avec fouille, manipulation et réflexion.

"L.A. Confidential" propose aux familles d'infiltrer la pièce la plus sécurisée de l'école pour obtenir un dossier  secret. Une enquête déconseillée aux claustrophobes.

"L'Examen" est conçu par E.V.A., le système d'intelligence artificielle de l'académie, et immerge dans l'antichambre de détectives joueurs.

La Lock Academy Sébastopol accueille les enfants dès 9 ans, accompagnés d'au moins 2 adultes par équipe, et aux 14 ans non accompagnés.

Un autre escape game Lock Academy est situé à Châtelet.

Article créé par Charlotte Loisy le 16 déc. 2019