cityname Lyon

ckcity Ly

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Place Bellecour +3 mois

Place Bellecour
credits

Résumé

La plus centrale et majestueuse, la place Bellecour est la aussi la plus grande de Lyon et la troisième de France (après la place des Quinconces à Bordeaux et la place de la Concorde, à Paris). En plein coeur de la Presqu'île, elle évoque avec faste le passé aristocratique de la ville.

Place Bellecour
Place Bellecour
69002 Lyon

Voir les infos pratiques

Aucun avis sur ce lieu

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Résumé

La plus centrale et majestueuse, la place Bellecour est la aussi la plus grande de Lyon et la troisième de France (après la place des Quinconces à Bordeaux et la place de la Concorde, à Paris). En plein coeur de la Presqu'île et datant du XVIIe siècle, elle évoque avec faste le passé aristocratique de la ville.

Donnant sur de nombreuses rues commerçantes (notamment la rue de la République, entièrement piétonne), la place Bellecour compte aujourd'hui parmi les endroits les plus animés de la ville. Lieu de rendez-vous pour les groupes d'amis, de passage pour les badaux, de repos pour les promeneurs et les mangeurs sur le pouce, elle offre une vue exceptionnelle sur quatre des monuments les plus charismatiques de Lyon : la basilique et la tour métallique de Fourvière, la tour-clocher de la place voisine Antonin Poncet et, bien sûr, la statue de Louis XIV sur son cheval, en plein centre de la place.

Sur la place Bellecour se trouve l'office du tourisme, ouvert tous les jours de 9h à 18h.

Le saviez-vous ?

La place Bellecour et sa statue de Louis XIV font l'objet de la légende urbaine la plus tenace et populaire de Lyon. En effet, on raconte que son sculpteur se serait suicidé, après s'être rendu compte qu'il manquait les étriers au noble cavalier... Balivernes ! Si Louis XIV n'a pas les pieds dans des étriers, c'est parce qu'il monte "à cru", à la romaine, donc sans selle non plus. Et quant à François-Frédéric Lemot, le sculpteur, il est mort de façon tout à fait naturelle, en 1827.

Mis à jour par Aurore Lemaître le 26 févr. 2013
Article créé le 21 janv. 2008