cityname Lyon

ckcity Ly

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Planétarium de Vaulx-en-Velin +1 an

Planétarium de Vaulx-en-Velin
@DR

Résumé

Débutants ou passionnés, enfants, familles, adultes... Tout le monde est le bienvenu au Planétarium de Vaulx-en-Velin, à Lyon. On y embarque à bord de la fusée Ariane et on y trouve les réponses à nos nombreuses questions sur l'univers : a-t-il une limite ? Que se passe-t-il au-delà de la Terre ? Et bien d'autres...

Planétarium de Vaulx-en-Velin
Place de la Nation
69120 Vaulx-en-Velin
04 78 79 50 13
www.planetariumvv.com

Voir les infos pratiques

3 avis sur ce lieu

    Très sympa, nous y sommes allé un samedi matin 1er samedi du mois gratuit l accueil à été un peu mitigé, la visite c est bien passé mais ma fille de 5 ans c est un peu ennuyé mon fils de 7ans à beaucoup aimé.
    La projection dure 1h prendre un petit gilet il fait frais dans la salle

    Gratuit tous les premiers samedis du mois tres interessant et le top c est la projection qui explique la conquete de l espace dans la coupole

    Sympa, mais dans un endroit un peu isolé je trouve.

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Tarifs :

Visite complète :
Adulte : 10 euros
Enfant (moins de 12 ans) : 8 euros
Visite de l'expo seulement :
Adulte : 7 euros
Gratuit pour les moins de 6 ans
Gratuit tous les 1er samedis du mois

Réservation :

04 78 79 50 13

Horaires :

Le mercredi de 13h30 à 17h
Les samedi, dimanche et jours fériés de 10h30 à 18h
Horaires variables pendant les vacances scolaires

Fermeture :

Fermé le 1er janvier
Fermeture annuelle de mi-août à début décembre

Téléphone :

04 78 79 50 13

Résumé

L'endroit idéal pour s'initier à l'astronomie en famille.

Planétarium de Lyon : un voyage dans les étoiles

Les familles sont invitées au Planétarium de Lyon, situé à Vaulx-en-Velin, où de nombreuses activités et animations les attendent, sur le thème de l'espace et des astres.

Une collection permanente et des expositions temporaires thématiques s'étendent sur une surface de 900 m². Des séances d'astronomie sont également organisées pour une immersion totale au cœur des étoiles.

Les enfants peuvent participer à des ateliers de construction de fusée ou de lancement de satellite. Une approche ludique de la science.

Expos et immersions en famille

Le Planétarium de Lyon est divisé en plusieurs espaces :

  • La salle immersive : la grande salle de projection est au cœur de l’équipement, proposant des séances d’astronomie toujours plus spectaculaires. Le programme change régulièrement et est consultable en ligne. Il y en a pour tous les âges, même pour les tout-petits !

  • Les ateliers : ils permettent au enfants et aux adultes de passer de la théorie à la pratique dans un cadre ludique et scientifique.

  • L’Agora : cette salle de 80 places permet d’accueillir conférences, débats et séminaires, mais aussi de petites formes théâtrales, des animations et des expériences scientifiques.

  • L’exposition permanente "Histoire d’Univers, du Big Bang au grain de sable" : organisée sur deux niveaux, une exposition permanente de 900 m² est dédiée au récit de l’évolution de l’Univers depuis le Big Bang. Interactive et accessible à tous, elle présente les aventures humaines qui ont permis des avancées majeures dans la découverte du cosmos.

  • Les expositions temporaires : la salle d’exposition temporaire accueille, sur environ 250 m², des expositions scientifiques et techniques traitant de sujets d’actualité, ou encore des travaux d’artistes, en écho à ces thématiques.

  • La salle hors-sac (espace détente) : d’une capacité d’accueil de 80 personnes, cette salle est équipée de distributeurs de boissons et d’en-cas, pour une pause déjeuner ou goûter.

  • Accueil et boutique : un accueil convivial et une boutique qui présente des ouvrages et objets permettant de prolonger l’expérience du Planétarium de Lyon chez soi.

Mis à jour par Hélène Saint-Martin le 7 juin 2019
Article créé le 23 déc. 2013