cityname Toulouse

ckcity To

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Altissimo Toulouse Montaudran +7 ans

Salle Altissimo Toulouse Montaudran
@Altissimo

Résumé

Un large choix de parois et de blocs pour tous niveaux s'offre aux visiteurs de la salle d'escalade Altissimo à Toulouse, dans le quartier de Montaudran. Des grimpeurs chevronnés aux apprentis crapahuteurs, enfant ou adulte, chacun y trouvera mur à sa hauteur.

Altissimo Toulouse Montaudran
5 rue Jean Rodier
31400 Toulouse
+33 (0)5 61 54 32 00
www.altissimo-escalade.com

Voir les infos pratiques

Aucun avis sur ce lieu

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Tarifs :

Séance : 12,50 / 10,50 / 9 €

Abonnement :

Pass 10 séances : 100 / 85 / 72 € Pass mensuel : 60 / 149 / 415 € Abonnement trimestre : 146 / 127 / 99 € Abonnement annuel : 415 / 345 / 299 €

Accès :

bus : ligne 22, station Gonin (terminus) ligne 80, station Rodier ligne 108, station Gonin

Horaires :

Du lundi au vendredi : 12h - 23h Samedi, dimanche et jours fériés : 14h - 20h

Téléphone :

+33 (0)5 61 54 32 00

Résumé

Un large choix de parois et de blocs pour tous niveaux s'offre aux visiteurs de la salle d'escalade Altissimo à Toulouse, dans le quartier de Montaudran. Des grimpeurs chevronnés aux apprentis crapahuteurs, enfant ou adulte, chacun y trouvera mur à sa hauteur.

La salle héberge une école d'escalade, accessible aux enfants à partir de 7 ans. Ouverte tous les jours de la semaine et en nocturne jusqu'à 23h du lundi au vendredi, la salle Altissimo est parfaite pour recevoir vos enfants après l'école, ou pour vous détendre après le travail.

Il est possible d'y organiser l'anniversaire de votre enfant, consistant en deux séances d'escalade de 45 min, encadrées par un moniteur qualifié, séparées par un goûter (se référer à l'onglet "Anniversaire" de cette page).

La salle dispose d'un espace snack/bar avec Wi-Fi gratuite.

Article créé par Aurore Lemaître le 27 févr. 2013