cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Cyprien
credits

48h de la BD : le YouTubeur Cyprien nous parle du dessin


Parrain de l'édition 2015 des "48h de la BD", le YouTubeur Cyprien nous parle de sa passion pour le dessin et de ses projets. Une interview exclusive pour CitizenKid.

Parrain de l'édition 2015 des "48h de la BD", le YouTubeur Cyprien nous parle de sa passion pour le dessin et de ses projets. Une interview exclusive pour CitizenKid.

CitizenKid : Pourquoi avoir accepté d'être le parrain des 48h de la BD ?

Cyprien : Pour soutenir la BD. Je pense que plus on lit de BD, mieux c'est. Je suis un gros lecteur à la base de plein de genres de BD différentes et les 48h sont un regroupement de plusieurs éditeurs. La sélection est super, les comics, la BD de Dupuis, "Spirou" nouvelle génération... Je vais en profiter ce week-end pour tous les lire !

CitizenKid : Que représente le dessin pour vous ?

Cyprien : J'ai commencé à 4 ans, dès que j'ai pu tenir un crayon. Je faisais des BD avec des personnages en bâton. Je voulais être dessinateur. Mais c'est vraiment beaucoup de temps et d'investissement. Et aujourd'hui je me rends compte que je préfère me concentrer sur les histoires, sur la fiction. Que ce soit dans mes vidéos ou dans une BD, ma manière d'écrire est la même, inventer des personnages et les faire évoluer. Je vais garder le dessin comme une passion, pas m'y consacrer 24h/24.

CitizenKid : Quels conseils donnerais-tu à un enfant qui souhaite être dessinateur ?

Cyprien : Chacun a sa méthode. Certains aiment bien être accompagnés, ont besoin d'avoir un prof. Moi je suis le strict inverse, je déteste qu'on me dise quoi faire. Mais si on veut progresser en dessin, avoir son style, une des phases clé est l'observation. Dès qu'un dessin leur plaît, il faut regarder ce qu'ils aiment : le mouvement, la couleur, le décor... Plus on observe, plus on va l'ingérer à notre manière. Ça inspire pour les positions, les dynamiques. Et puis il faut dessiner pour le kiff !

CitizenKid : Tu vas bientôt sortir une BD. Peux-tu nous en dire plus ?

Cyprien : Oui, elle sera publiée à la rentrée en septembre. Je suis le scénariste, pas le dessinateur. Les dessins c'est Paka. Elle s'appelle "Roger et ses humains". Elle est sous forme de strip mais il y a quand même un début, un milieu et une fin. Même si je suis fan des BD comme "Garfield", je voulais vraiment qu'il y ait une histoire. Certains strips sont là juste pour faire marrer et d'autres pour faire avancer l'histoire. Il y a même des scènes d'action.

@Twitter Premières images de la BD "Roger et ses humains" dans "Les Audacieux"

CitizenKid : Et que raconte-t-elle ?

Cyprien : C'est l'histoire d'un mec qui reçoit un robot chez lui. Il pense que c'est un cadeau d'anniversaire sauf que tout le monde a oublié son anniversaire. Du coup, on se demande d'où il vient. C'est un robot un peu connard. Il est très dur avec les humains, surtout avec le personnage principal Hugo. Il découvre la société, la décortique mais sans la déformation de ses origines, ses amis, son enfance... Il apprend tous les jours, pose des questions bizarres, critique... Ça met tout le monde mal à l'aise. L'objectif est toujours de faire des blagues parce que je sais faire que ça.

CitizenKid : Quelles sont tes références en BD ?

Cyprien : Quand j'étais gamin, je lisais pas mal de BD franco-belges : "Tintin", "Astérix"... J'ai un peu grandi là-dedans. Puis vers 7 ans je suis tombé dans "Dragon Ball Z". Ça m'a retourné le cerveau. Je lis beaucoup de mangas, "L'attaque des titans", "Assassination Classroom"... Récemment, j'ai lu "Lastman" de Bastien Vivès, un Dragon Ball à la française vraiment génial. 

CitizenKid : Tu as publié récemment une vidéo "Draw my life". Peux-tu nous expliquer le concept et le mode d'emploi de ce mélange entre dessin et vidéo ?

Cyprien : C'est juste raconter sa vie en dessin. Ça vient des Etats-Unis, les mecs dessinaient avec des petits bâtons, il n'y a pas besoin de bien dessiner. Moi pour filmer j'avais mis un long trépied qui filmait vers le bas. On peut aussi filmer un tableau en face de soi mais il faut être assez endurant au niveau du bras. Après, il suffit d'écrire son truc, savoir plus ou moins ce qu'on va dessiner et de se lancer. J'ai pas mal improvisé en dessinant plein de trucs autour.

CitizenKid : Après 8 ans à faire des vidéos, comment trouves-tu encore l'inspiration ?

Cyprien : J'ai commencé en 2005 avec un blog où je publiais mes dessins et mes blagues puis avec l'arrivée de YouTube et Daily Motion, j'ai pris le caméscope de mes parents et j'ai commencé mes vidéos. Aujourd'hui c'est mon métier. J'ai une sorte de déformation professionnelle qui fait que dès que j'observe quelque chose, je ne le regarde plus bêtement. Pour la dernière "Top Chef", c'est ma copine qui regardait ça et ça a attiré mon attention. Finalement, je regarde peu la télé sinon.

CitizenKid : Tu as doublé un personnage de "Bob l'éponge, un héros sort de l'eau". Le cinéma t'attire ?

Cyprien : J'ai beaucoup aimé le doublage. Ça fait bizarre de faire une voix et de la voir directement appliquée sur un personnage. C'est un truc que je voulais faire depuis toujours et j'espère pouvoir le refaire bientôt. Pour le cinéma, j'ai des propositions mais j'aimerais bien faire mon propre truc. On avait un projet de long-métrage avec Norman et finalement c'est devenu une série dans laquelle on jouera tous les deux. Une fois terminée, elle donnera sûrement un film.

Retrouvez toutes les informations sur les 48h de la BD.

Article créé par Charlotte Loisy le 3 avr. 2015

Aucun avis sur cet article

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme