cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Sacrées sorcières : notre interview pop-culture et féminisme de Pénélope Bagieu

Sacrées sorcières : notre interview pop-culture et féminisme de Pénélope Bagieu


Qui mieux que Pénélope Bagieu pourrait nous parler de "Sacrées sorcières" ? Auteure de son adaptation en BD, la dessinatrice vous fait découvrir le film inspiré du roman de Roald Dahl à l'occasion de sa sortie en VOD, DVD et Blu-ray. L'occasion de parler pop-culture, féminisme et enfance !

De Roald Dahl à Zemeckis en passant par Bagieu

Avant la sortie d'un film signé Robert Zemeckis, "Sacrées sorcières" a déjà eu droit à une adaptation en bande dessinée en 2020. Aux crayons ? L'autrice-dessinatrice de renom Pénélope Bagieu ! Connue pour son personnage de Joséphine et pour ses géniallissimes "Culottées", elle a accepté de nous parler de cette histoire signée Roald Dahl, qui a bercé son enfance. "C'est le livre qui m'a fait me rendre compte que j'aimais lire. Un gros défi car quand j'étais petite, je n'aimais pas du tout cela !", nous confie-t-elle.

Aujourd'hui consciente de la portée misogyne de ce mythe, elle s'est amusé avec la figure de la sorcière, tout en apportant une visée pédagogique aux enfants dans son œuvre. Elle les informe sur la persécution dont ont été victimes les femmes pendant des siècles, sous couvert d'une accusation quelconque de sorcellerie, "sans rentrer dans les détails, parce que ce n'est pas toujours réjouissant, mais les informer oui", précise-t-elle.

Les sorcières : fascinantes, terrifiantes et élégantes

Disney, le Magicien d'Oz, Hocus Pocus... Nourrie par la pop-culture, Pénélope Bagieu se dit fascinée par les sorcières qui, contrairement aux monstres et aux loups-garous, font peur de façon extraordinaire : "Elles ont la classe !", s'exclame l'artiste. Dans les histoires classiques pour enfants, poursuit-elle, les personnages féminins sont souvent simplistes : "C'est soit la jolie qui dit rien et qu'il faut réveiller avec un baiser, soit la sorcière. Autant prendre la sorcière !".

Elle s'est beaucoup amusée avec ce folklore au moment de créer sa bande dessinée, tout comme au moment où elle a découvert le film de Robert Zemeckis. Le réalisateur de "Pôle express" et "Le Drôle de Noël de Scrooge" adapte les aventures d'un jeune orphelin venu passer les vacances dans un hôtel de luxe avec sa grand-mère. Manque de chance, ils tombent en plein congrès annuel des sorcières, dont le seul objectif est d'exterminer les enfants.

"Sacrées sorcières" : un film pour toute la famille

Caractéristique du style magique et cruel à la fois de Roald Dahl ("Matilda, "Charlie et la chocolaterie"), "Sacrées sorcières" plaira aux familles grâce à trois ingrédients selon Pénélope Bagieu.

"La scène du congrès des sorcières est incroyable. Les décors de cet hôtel font tellement envie", affirme-t-elle en admettant que ses envies de voyage pouvaient jouer sur sa fascination. Elle note aussi les fantastiques costumes des personnages, dont la robe en serpent de la Grandissime, "qui m'a fait rêver pendant une bonne partie du film". Elle prévient les enfants : "les sorcières font peur, préparez-vous. Et en même temps, elles sont hyper fascinantes".

Autres ingrédients : les souris, qui constituent une bande de copains qu'on aimerait avoir, et la nourriture, qui fait énormément envie ! "Ça peut sembler être un détail mais le pain de maïs de la grand-mère, j'y pense encore", conclut Pénélope Bagieu, sourire aux lèvres. Nul doute que les familles dégusteront "Sacrées sorcières" avec grand plaisir dès sa sortie en VOD, DVD et Blu-ray le 17 mars 2021. Un film savoureux pour toute la tribu !

En savoir plus sur le film "Sacrées sorcières" : 

>> On vous donne 5 bonnes raisons d'aller voir le film "Sacrées sorcières" dans notre article dédié

>> On vous dévoile la bande-annonce et toute les infos sur la fiche du film "Sacrées sorcières"

Mis à jour par Charlotte Loisy le 16 mars 2021
Article créé le 15 mars 2021

1 avis sur cet article

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme