cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
6359

Sur le chemin de l'école...


Terrorisé à l'idée qu'il fasse le trajet jusqu'à l'école seul, vous hésitez entre embaûcher un précepteur et militer pour l'interdiction des voitures. Pourtant, des millions de parents surmontent

Terrorisé à l'idée qu'il fasse le trajet jusqu'à l'école seul, vous hésitez entre embaûcher un précepteur et militer pour l'interdiction des voitures. Pourtant, des millions de parents surmontent l'épreuve en laissant leur marmaille rejoindre le temple du savoir... Pas la peine d'enfiler votre veste de superhéros pour vaincre les dangers de la route, CitizenKid vous livre ses secrets...

Les parents les plus flexibles peuvent se transformer à volonté en taxi : Maman les emmène en partant au travail, Papa les accompagne en vélo avant d'aller au marché et Mémé les escorte à pied avant son cours de jujitsu. C'est l'occasion de familiariser l'enfant à la route et ses règles pour qu'il se débrouille seul, à plus ou moins long terme, dans cette jungle qu'est l'impitoyable monde de la rue. Espiègle, il traverse au petit bonhomme rouge ? Facétieux, il joue au ballon sur un passage à niveau ? Provocateur, il vous lâche la main à la traversée d'un rond-point ? Il n'est pas prêt... Si vous débutez le travail trop tôt, vous aurez peut-être des scrupules à laisser votre enfant endormi sur le trottoir en attendant l'ouverture des portes. Certaines écoles ont pensé à vous en ouvrant leurs portes un peu plus tôt. Sinon, vous ferez appel aux services d'une nounou chargée de conduire vos petits à l'école.

Hélas, certains parents, soumis à des horaires fantaisistes, ne peuvent conduire eux-mêmes leur protégé. Mais s'il est encore trop petit pour se rendre d'un pas vaillant à l'école, ce n'est pas une raison pour l'en exempter ! La solidarité du voisinage est une solution : outre le covoiturage, pédibus et vélobus sont pratiques. Ce sont des systèmes de ramassage scolaire à pied ou en vélo organisés par les parents d'un même quartier, qui se relaient pour escorter la troupe d'enfants jusqu'à l'école.

Loin de vous ces préoccupations dès lors qu'à partir de 10-11 ans, l'enfant acquiert la conscience des dangers de la route ! Il peut désormais effectuer le chemin seul, si vous avez effectué plusieurs fois le trajet ensemble et avez constaté sa prudence. Les plus inquiets le feront accompagner par un copain de la même école, qui, à n'en point douter, le protègera en cas de danger. Bien qu'un trajet matinal dans le froid soit vivifiant, on épargnera aux petits des trajets trop longs à pied en profitant des transports publics ou du ramassage scolaire.

Quelle solution avez-vous choisie pour l'accompagnement à l'école du matin ? A partir de quel âge le laisser aller seul ?

Mis à jour par Pauline (Nice) le 15 oct. 2010
Article créé le 29 août 2008

6 avis sur cet article

  • attention
    Moi sur mes 5 enfants je les ai toujours emmené a l'ecole jusqu'au cm2,en cm2 ils aiment de temps en temps rejoindre les copains sur le chemin mais je sors avec eux et je regardes tout de meme de loin.C'est vrai qu'il faut les "laisser vivre"aussi.Et en 6 eme je montre le chemin et je les lachent.

  • transport
    moi je pense que 10 ans est un age raisonable pour laisser les enfants aller a l ecole seul bien evidement si celle ci ne se trouve pas trop loin !!

  • Pas evident...
    L'Ado de 13 ans va jusqu'à l'arrêt de car avec notre voisin. Cet arrêt se trouve à 1km de la maison (nous vivons à la campagne dans un village de 400 habitants...).
    Et j'emmene evidemment mon Fils de 4 ans à l'école moi-même (un km aussi pour y aller). En primaire, il devra prendre le car scolaire pour aller dans le village voisin à l'école mais j'espère avoir le permis d'ici là pour pouvoir faire les trajets... En tout cas, c'est sûr que je l'emmenerai et que j'irai le chercher !

  • Peur de les laisser seuls
    Nous habitons quasiment en face de l'école. les enfants dont l'aîné est en CE1 nous demandent souvent d'y aller seuls mais je n'ai encore jamais osé les laisser. Il y a une route à traverser et même si des agents municipaux protègent les passages je les accompagne toujours. En plus de l'accident de la route, je redoute les pédophiles ... 10 ans me parait un âge raisonnable pour les laisser, suis-je trop protectrice ?

  • Imagin'R pour le primaire
    J'accompagne mon enfant de 9 ans tous les jours à l'école. Nous prenons les transports en commun parisien.
    Cette année nous avons eu l'agréable surprise de constater que les enfants de primaire pouvaient bénéficier du Navigo imagin'R: tarif plus intéressant qu'un achat au carnet de tickets - dézoné le WE . A demander aux guichets RATP.

  • sur le chemin de l'école
    mon fils n'az jamais été seul à l'école maternelle ou primaire!
    j'avais bien trop peur!
    par contre au collège ce fut nouveau!
    Je le récupère entre midi et une heure trente mais le matin et le soir il y va seul depuis l'an dernier.
    En primaire si je n'étais pas là il y avait toujours sa mamie qui popuvait aller le chercher!

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme