cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Hippolyte, Paul, Auguste : Les Flandrin, artistes et frères +8 ans

Hippolyte, Paul, Auguste : Les Flandrin, artistes et frères
credits

Ça parle de quoi ?

Du 19 mai au 5 septembre 2021, retrouvez l'exposition "Hippolyte, Paul, Auguste : Les Flandrin, artistes et frères" au Musée des Beaux-Arts de Lyon. En famille, profitez de cette virée au musée pour que les enfants apprennent l'histoire des trois artistes lyonnais.

Musée des Beaux Arts de Lyon | Lyon
Du 19 mai 2021 au 5 septembre 2021

Musée des Beaux Arts de Lyon
20 place des Terreaux
69001 Lyon

Voir le lieu

L'exposition sur les frères Flandrin

Les trois frères Flandrin, Hippolyte, Paul et Auguste, sont des artistes lyonnais du XIXe siècle. 

Dans cette exposition sont  étalées plus de 200 de leurs œuvres dont près de la moitié sont présentées pour la première fois au public. 

C’est l’occasion idéale pour expliquer le néo-classicisme aux enfants ! 

L’exposition est découpée en neuf parties : 

  • Trois frères artistes

Les visiteurs commencent l’exposition en admirant les autoportraits des trois frères. Ces œuvres permettent de comprendre la singularité de l’art de chaque frère, ainsi que leurs évolutions mais aussi de saisir là où leurs arts se rejoignaient.

  • Lyon Paris, Rome, les années de formations

Les trois frères se sont tous inscrits aux cours de l’école des beaux-arts de Lyon. Auguste l’aîné, poursuit en lithographie afin d’avoir de l’argent pour subvenir aux besoins de sa famille. Hippolyte et Paul, eux, prennent la décision de continuer leurs études dans l’atelier Jean Auguste Dominique Ingres, un des artistes les plus connus de l’époque. Ils y apprennent notamment à reproduire un modèle vivant. Ils s’inscrivent en même temps à l’École des beaux-arts de Paris. En 1832, Hippolyte gagne le prix de Rome. Il part ainsi pendant cinq années à Rome, à la villa Médicis, son voyage est financé par une pension accordée par l’État.

  • La séduction du corps

Au XIXe siècle, la représentation du corps vivant est un des thèmes les plus prisés par les artistes de l’époque, surtout à l’école des Beaux-Arts où cela était considéré comme l’élément principal de toute formation artistique. Il est prévu dans le règlement du prix de Rome que les gagnants doivent envoyer, tous les ans, une figure du nue. 

Dans cette partie de l’exposition, les visiteurs retrouvent les nus des trois frères. et certaines peintures de femmes, qui bien qu’habillées, sont cependant sensuelles.

  • Les découvertes de la nature - paysages d’Italie 

Après Hippolyte, Paul et Auguste arrivent aussi en Italie. Les paysages de la Botte : la campagne romaine, les jardins, les côtes Naples, deviennent un sujet à part entière dans l’art des trois frères. 

  • Narration en grand format - tableau d’histoire 

Dans cette partie de l’exposition, les familles admirent les grands tableaux des Flandrin. La représentation de moments historiques sur un grand format était un passage obligé pour la reconnaissance d’un peintre, mais à l’époque, cela représentait un risque financier. C’est pour cela que les trois frères abandonnent très vite ce genre de tableau. 

  • Le sentiment de la nature - paysage de France

Les trois frères sont de retour en France, et Paul décide que les paysages seront sa spécialité. Il parcourt la France du nord au sud pour en dessiner ses plus beaux paysages. Les visiteurs de l’expo partent en voyage avec Paul Flandrin tout en restant dans le Musée des Beaux-Arts… 

  • Images d’une société

C’est ici que vous voyez les plus beaux portraits des frères Flandrin. Les portraits sont classés en deux catégories, les portraits “intimes” ceux de leur famille ou amis, et les portraits “commandés”, ceux de notables de Lyon. 

  • L’atelier du décor monumental 

Le décor c’est ce pour quoi se démarque le plus Hippolyte Flandrin. Il intervient notamment sur des grands chantiers dans des églises ou des cathédrales. 

  • De Degas à Puvis de Chavannes, un héritage ? 

L’exposition s’interroge sur le ou les héritage(s) des œuvres des frères Flandrin. 

Des ateliers pour les enfants pendant les vacances scolaires

Pendant la période estivale, le musée des Beaux-Arts propose des visites ludiques de l'exposition.

Les 6/7 ans partent en visite-active et jouent avec les peintures des frères Flandrin. Les 8/10 ans, quant à eux, partent en voyage à travers l'exposition. Entre France et Italie, ils créent leur propre carnet de voyage... 

Pour retrouver toutes les dates et réserver une place, c'est sur le site du Musée des Beaux-Arts que ça se passe !

Mis à jour par Elsa Jarrossay le 20 juil. 2021
Article créé le 16 juil. 2021

Lyon

Musée des Beaux Arts de Lyon
Du 19 mai 2021 au 5 septembre 2021

> Voir les dates et les horaires

Aucun avis sur cette sortie

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :