cityname Paris

ckcity Pa

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Le Bac à Glaces +2 ans

Le Bac à Glaces - Sorbet

Résumé

Situé dans le 7e arrondissement de Paris, le Bac à Glaces est parmi les meilleurs de la ville. Créé en 1982 par Sylvain Yoël, il fabrique des glaces artisanales, sans colorant chimique et à base de produits naturels et de fruits.

Le Bac à Glaces
109, Rue du Bac
75007 Paris
01 45 48 87 65
www.bacaglaces.com

Voir les infos pratiques

Photos

Aucun avis sur ce lieu

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Horaires :

Du lundi au vendredi : de 11h à 19h
Samedi : de 11h à 19h30

Fermeture :

Dimanche

Téléphone :

01 45 48 87 65

Résumé

Pour un goûter en été, rendez-vous en famille au Bac à Glaces.

Des glaces insolites

Non seulement ses glaces sont naturelles, mais elles sont également originales.

Les gourmandises du Bac se déclinent en plusieurs catégories :

  • glaces à l'ancienne : caramel beurre salé, confiture de lait, café aux grains de café moulus, créoles..
  • sorbets fins avec pulpe et morceaux de fruits : abricot, cassis, citron, figue, raisin, mandarine, mirabelle...
  • sorbets exotiques avec pulpe et morceaux de fruits : kalamansi, ananas, yuzu, goyave, orange sanguine...
  • les incomparables : grand marnier, speculoos, pain d'épices, pignon de pin...
  • sorbets diététiques : framboise, fraise, mangue, coco...
  • vacherins : meringue fraîche garnie de glace ou de sorbet
  • les insolites : sorbet griotte menthe fraîche, glace à l'huile d'olive et tomates confites
  • sorbets à l'alcool : griotte et eau de vie kirsch...

Un déluge de saveurs

Ce ne sont pas moins de 60 parfums qui sont proposés aux petits et grands gourmands.

Des créations spéciales sont également imaginées comme des buches glaçées en période hivernale.

Des sorbets diététiques à faible teneur en sucre sont aussi vendus : framboise, fraise, mangue, noix de coco, poire, cassis...

Publié par Charlotte Loisy le 18 juil. 2018