cityname Nice

ckcity Ni

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Molinard Grasse +4 ans

Molinard Grasse
credits

Résumé

Faites le plein de senteurs au musée et à la boutique Molinard à Grasse ! Visites guidées, ateliers de petits parfumeurs et fragrances attendent les familles dans la capitale du parfum...

Molinard Grasse
60, Boulevard Victor Hugo
06130 Grasse
04 93 36 01 62
www.molinard.com

Voir les infos pratiques

Aucun avis sur ce lieu

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Tarifs :

Visites guidées gratuites.
Atelier : 25€.

Accès :

Parking gratuit.

Horaires :

Tous les jours de 9h30 à 18h30 sauf le dimanche de 10h à 18h 
Tous les jours de de 9h30 à 19h en juillet et août

Téléphone :

04 93 36 01 62

Résumé

Plusieurs boutiques Molinard sont à retrouver sur la Côte d'Azur et à Grasse, les familles peuvent même faire un tour au musée !

Un musée à visiter en famille

Grasse est connue pour être la capitale du parfum grâce à son climat qui favorise la pousse des fleurs aux senteurs envoûtantes.

Aux débuts des années 1900, la famille Molinard ouvre son bastide provençal à Grasse : c'est aujourd'hui le musée des parfumeurs qui ont conservé la tradition de génération en génération.

La visite guidée des lieux est gratuite et fait découvrir aux familles les matières premières nécessaires aux parfums, les secrets de fabrication, la savonnerie artisanale, le laboratoire, le bar des fragrances... Et plein d'autres choses encore !

Des ateliers pour les petits parfumeurs

La maison Molinard propose également des ateliers pour les enfants dans plusieurs de ses boutiques et notamment à Grasse.

De 4 à 10 ans, les kids peuvent jouer aux alchimistes en herbe en créant leur propre parfum à partir de 18 essences. Ils peuvent ensuite personnaliser leur flacon avec le sticker de leur choix.

Ces ateliers de 30 minutes sont parfaits pour un anniversaire d'enfant !

Article créé par Laura Dupra le 3 mai 2019