cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Mizuho Nishikubo nous parle de son film d'animation : "L'île de Giovanni".
@CitizenKid

A la rencontre de M. Nishikubo, réalisateur japonais de L'île de Giovanni


De passage à Paris pour présenter son nouveau film "L'île de Giovanni", le réalisateur japonais Mizuho Nishikubo évoque l'origine du projet, le message véhiculé, ses sources d'inspiration... Un long-métrage à découvrir au cinéma dès le 28 mai 2014 en famille.

De passage à Paris pour présenter son nouveau film "L'île de Giovanni", le réalisateur japonais Mizuho Nishikubo évoque l'origine du projet, le message véhiculé, ses sources d'inspiration... Un long-métrage à découvrir au cinéma dès le 28 mai 2014 en famille.

Né à Tokyo en 1953, Mizuho Nishikubo est l'un des directeurs de l'animation les plus respectés au Japon. Collaborateur privilégié de Mamoru Oshii, il a travaillé avec lui sur "Ghost in the Shell" et "The Sky Crawlers".

En 2006, il réalise "Atagoal : Cat's Magical Forest" puis "Musashi : The Dream of the last samurai" en 2009.

CitizenKid : "L'île de Giovanni" évoque l'histoire des habitants d'une île isolée du Japon durant l'après-guerre. Pourquoi avoir choisi ce thème en particulier ?

M. Nishikubo : Cette partie de l'Histoire du Japon est vraiment méconnue dans mon pays. Je voulais raconter cette histoire d'une île où des enfants japonais et russes jouaient ensemble et s'entendaient bien pour que les Japonais la connaissent.

CitizenKid : Quel est le message du film ? Est-ce le multicultarisme, l'amitié... ?

M. Nishikubo : Au début, je ne pensais pas spécialement à un public, pas plus aux enfants qu'aux adultes. Mon intention n'était pas non plus de véhiculer un message précis. J'aimerais simplement que le public vive ce qu'ont expérimenté les personnages principaux. Je n'aime pas me limiter à un seul thème. Il y en a beaucoup dans le film.

CitizenKid : Quelles ont été vos sources d'inspiration ? Quels films pour enfant vous ont le plus marqué ?

M. Nishikubo : Très honnêtement, je ne vois pas énormément de films d'animation et je ne me vois pas comme un spécialiste, même si j'en réalise. En réalité c'est la musique qui m'inspire le plus. C'est elle le point de départ de toutes mes créations. Les films que je recommanderais aux enfants, Je ne pense pas que le public d'enfants soit différent de celui d'adultes. Les enfants sont parfaitement capables de comprendre les choses. Récemment j'ai vu un film très intéressant : les "Triplettes de Belleville" de Sylvain Chomet.

CitizenKid : Que préfériez-vous faire étant enfant : dessiner, vous balader en nature... ?

M. Nishikubo : J'adorais jouer avec mes copains et courir après les jolies filles... un vrai Junpei ! A mon époque, il n'y avait pas beaucoup de loisirs, on se servait surtout de notre imagination.

Pour en savoir plus sur le film, consultez notre diaporama et la fiche du film "L'île de Giovanni".

Article créé par Charlotte Loisy le 25 avr. 2014

Aucun avis sur cet article

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme