ckcity France

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage faux

Athlétisme : à vos marques, prêts, partez




Séances d'échauffement à rallonge, interminables tours de stade ou record à battre absolument... La perspective de toutes ces souffrances ne pousse pas à encourager son enfant à choisir l'athlétisme comme activité sportive extra-scolaire.

Détrompez-vous !

Un sport universel

Courir, sauter, lancer : ce sont les trois gestes fondamentaux pratiqués en athlétisme et à la base de tous les autres sports. Et parce que tous les enfants connaissent ces mouvements, chacun peut s'inscrire dans un club.

L'inscription coûte environ 200€, et permet aux petits athlètes de bénéficier d'un enseignement ludique, qui leur apprend l'élasticité, l'endurance et l'adresse, à raison d'un ou deux entraînements d'1h30 à 2h par semaine.

A partir de 6 ans, les petits sont acceptés à l'école d'athlétisme (voire 3 ans en baby-athlé).

Quel discipline choisir ?

Ils y améliorent leur maîtrise des gestes psychomoteurs à travers des parcours ludiques combinant toutes les disciplines, ce qui leur évite la lassitude.

Après cette période d'entraînement, chaque enfant est invité à se spécialiser. Les disciplines de l'athlétisme peuvent être classées en trois catégories, correspondant aux trois gestes fondamentaux :

  • Les courses (vitesse, relais, haies, fond et demi-fond, cross et marche),

  • Les épreuves de saut (hauteur, longueur, perche, triple-saut),

  • Et enfin les épreuves de lancer (poids, marteau, javelot, disque).

Lancé dans la course

Bien que l'athlétisme paraisse être le sport individuel par excellence, l'épreuve collective du relais ou l'appartenance à un club permettent d'inculquer à l'enfant le sens de l'équipe.

Et pour ce qui est du sens de la compétition, nul doute que le chronomètre suffira à le motiver ! Pour les fanas à qui la première place aux entraînements ne suffit pas, sachez que beaucoup de clubs encouragent à la compétition.

Reste à savoir si vous supporterez longtemps l'étalage des médailles et coupes de votre petit athlète sur la cheminée...

Et vous, l'athlétisme intéresse-t-il votre enfant ?

Publié par Hélène Saint-Martin le 29 juil. 2008


Aucun avis sur cet article

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme