cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Atelier philo pour enfants
credits

Atelier philo en famille : la joie de vivre


Pour sortir de la routine, avez-vous déjà pensé à animer un atelier de philosophie avec vos enfants ? Le magazine "la petite fabrique" vous donne les clés en lançant une discussion sur la joie de vivre avec vos bout'choux. Suivez le guide...

L'exemple de Sophia

Ce matin, Sophia a le sourire. Elle se sent joyeuse et elle sait pourquoi : c’est un dimanche d’automne et elle se balade en forêt entourée de sa famille. Pourtant, Sophia a été très triste la semaine dernière à cause d’une mauvaise note à un devoir qu’elle avait passé beaucoup de temps à préparer. Mais ce matin, la tristesse a laissé place à la joie, Sophia profite de l’instant présent et goûte au bonheur d’être là.

Elle ressent un plaisir intense à marcher dans le calme et à observer la couleur des arbres dégarnis. Elle admire le paysage, elle est attentive aux bruits de la forêt, la sensation de ses pas sur les feuilles est agréable. Elle est consciente de la chance qu’elle a de passer ce moment en famille. Elle en profite donc pour discuter avec son cousin, qu’elle voit rarement. Sophia voudrait que cette émotion ne cesse jamais !

La joie de Sophia est communicative : elle est contente d’être là, cela se voit à son sourire, ce qui ne manque pas de réjouir sa famille. Ses proches ont pris l’habitude de dire de Sophia qu’elle est la joie de vivre incarnée ! En effet, Sophia a le don de se réjouir des moments du quotidien et de les chérir, même les plus anodins en apparence.

Qu’est-ce que l’exemple de Sophia nous apprend de la joie de vivre ?

La “Boîte à outils philo” : animer une discussion philosophique avec des enfants  

Comment faire pour dépasser le stade de la simple discussion et déclencher un véritable débat philosophique ? Voici quatre compétences-clés pour penser en philosophe :

  • Débattre : s’il y a plusieurs enfants, définir préalablement des règles claires de prise de parole afin que puisse émerger un véritable échange.
  • Conceptualiser : formuler des définitions des termes-notions rencontrées (qu'est-ce que la joie, la tristesse ?) et proposer des distinctions entre les notions (en quoi la joie est différente du bonheur ou du plaisir, quel serait le contraire de la joie...)
  • Problématiser : énoncer des problèmes ou des questions comme : qu’est-ce qui suscite la joie ? Peut-on être toujours joyeux ? Peut-on apprendre à être joyeux ? La joie se cultive-t-elle ? Est-ce qu’être joyeux dépend de nous ? La joie est-elle une satisfaction du corps ou de l’esprit ?
  • Argumenter : formuler des hypothèses comme : et si la joie était un bonheur éphémère ? Et si être joyeux dépendait de nous et non des circonstances extérieures ? Et si la joie était un art de vivre ? Expliquer également ses raisons et proposer des arguments rationnels qui appuient son point de vue. Émettre des objections et y répondre, ainsi qu’aux arguments contraires. Donner des exemples concrets.

Pour poursuivre notre atelier philo, nous vous proposons de télécharger un petit exercice de calligraphie.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Retrouvez cet article dans le magazine "la petite fabrique" :

Chaque trimestre, cette revue bienveillante vous aide à instaurer un climat et une éducation douce et positive en vous proposant une multitude d'idées d’activités en famille au rythme des saisons. Profitez dès maintenant d’une réduction de 37% pour vous abonner un an à "la petite fabrique" sur notre site et pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du magazine ici !

Mis à jour par Maud Ventura de "la petite fabrique" le 2 avr. 2020
Article créé le 31 mars 2020

1 avis sur cet article

  • J'aime beaucoup ce concept. Avec le confinement, nous avons beaucoup de temps. Je pense que je vais mettre ça en place.

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme