cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Faire confiance à son assistante maternelle
credits

Comment faire confiance à mon assistante maternelle ?


Vous reprenez le travail, votre congé maternité ou parental prend fin et vous allez confier votre enfant à une personne étrangère. Que vous ayez opté pour une assistante maternelle ou une nourrice à domicile, vous allez devoir laisser votre enfant aux soins d'une autre personne.

Vous reprenez le travail, votre congé maternité ou parental prend fin et vous allez confier votre enfant à une personne étrangère. Que vous ayez opté pour une assistante maternelle ou une nourrice à domicile, vous allez devoir laisser votre enfant aux soins d'une autre personne.

Les obligations de l’assistante maternelle

Le métier d'assistante maternelle est encadré. Celle-ci, souvent appelée « nounou », est en effet présumée responsable de tout ce qui peut arriver à votre enfant. Elle ne doit jamais le laisser sans surveillance, ni confier sa garde à quelqu'un d'autre. Pour ce qui est des questions d'éducation, prenez le temps au préalable de parler de vos principes avec la nounou. Vous pourrez ainsi voir comment elle réagit, ce qu'elle en pense, etc.
L'assistante maternelle est tenue de respecter vos principes, alors si vous sentez des réticences de sa part, cela peut être le signe de tensions dans le futur. Grâce à ces entretiens, vous définirez ensemble vos attentes respectives, afin d'éviter les malentendus. Vous devez établir une relation de confiance, et une bonne nounou devrait être consciente de vos peurs.

Surveiller son assistante maternelle : attention à la psychose !

Une assistante maternelle qui laisse les enfants sans surveillance, les confie à un membre de sa famille pendant ses courses, ou pire, qui frappe les petits... La liste de vos craintes est sûrement très longue, mais il s'agit de ne pas tomber dans la psychose. Prenez le temps de bien choisir votre assistante maternelle, puis restez attentive : si votre enfant change de caractère ou est réticent à l'idée d'aller chez sa nounou, vous pourrez mener votre enquête... pas avant ! Vous avez également la possibilité, afin de vous assurer que tout va bien, de passer une ou deux fois à l'improviste.
Et n'oubliez pas, comme le précise le psychologue clinicien Jean-Claude Cébula, qu'il n'est pas rare que les assistantes maternelles soient « suspectées d'appropriation, d'attachement, de manipulation » (« Des assistantes maternelles mises en cause », Enfances &Psy 3/2003). Tout simplement parce que les parents ressentent souvent de la jalousie vis-à-vis de la nounou.

Avez-vous été sujet à ce type de craintes ? Comment les avez-vous surmontées, avez-vous surveillé votre assistante maternelle... ?

Mis à jour par Cécile Dumon le 12 déc. 2013
Article créé le 14 sept. 2010

5 avis sur cet article

  • Assistante maternelle ! je n'en ai jamais eu besoin mais heureusement il y a en avait une à coté de chez mes parents qui était réputée pour être méchante et s'occuper mal des enfants !
    heureusement je me suis toujours débrouillée avec mes sœurs ou mes parents et ma sœur a fait de même.

  • apprendre à faire confiance
    Ca a été difficile de laisser notre petite puce à 3 mois à une inconnue.Nous avons eu du mal à lui faire confiance car nous avions eu des soucis pour trouver une entente au niveau du salaire etc ...Pas évident de gérer les fîches de paye, les contrats surtout quand l'ass-mat sait très bien ce qu'elle veut !On a fait du chemin toutes les deux afin d'avoir une confiance mutuelle.Je crois que l'essentiel est le bien-être de l'enfant.
    Mon aînée était au paradis des enfants chez elle !!!Multiples activités, musique, éveil psychomoteur au relais, ludothèque, balades, aires de jeux tout en respectant les rythmes des enfants et les siestes à rallonge.Et en plus elle est très maternante avec les plus petits(elle les porte en écharpe quand ils pleurent).Bref ma 2ème fille a de la chance d'être avec cette nounou pro et extraordinaire.Elle fait même des photos des enfants et nous les met sur un clé usb !Bref on a enfin réalisé qu'on est tombé sur la perle rare !Mais je suis sûre qu'il y en a d'autres !

  • bof
    Ma fille a maintenant ma dix ansmais sa nounou qui l'a gardé de deux mois et demi à deux ans était vraiment pas terrible, elle disait des choses et ne se souciait guere du secret professionnel, aucune activité, aucun dessin, des sorties au parc même avec de la fievre car il y avait des enfants, beaucoup d'autres enfants même si elle avait un agrément pour 3. Tout ca, bien sur je les appris, plus tard, cette nounou a été obligée de déménager et de prendre sa retraite par les services de la DDASS et moi, j'ai fini par avoir une place en crèche et finalement tu as des professionnels qui sont formés pour cela

  • la nourrice idéale...
    Nous avions trouvé une assistante maternelle idéale, par les services de la PMI. Ancienne puéricultrice, longue expérience, un peu artiste, avec un appartement immense, pas de télé et tout un projet éducatif. Nous étions emballés. Mais rapidement nos relations se sont détériorées: elle n'acceptait pas qu'on ne mette pas notre fille sous antibiotique à chaque fois qu'elle était enrhumée, et nous traitait de parents négligeants. Elle m'a même dit que notre fille aurait avec certitude besoin d'un soutien psychologique quand elle serait plus grande, car elle ne pleurait pas quand elle tombait et se comportait (à 10 mois!!) comme un garçon manqué. Nous ne pouvions jamais arriver après 8h45 le matin (je dis bien APRES), ni arriver AVANT 18h le soir. Nous avons réalisé aussi que les enfants ne sortaient jamais au parc, ni rien. Pour finir, la nourrice nous a appelé un matin, à 7h, ivre morte, en nous insultant. Elle était donc probablement alcoolique... ce qui explique le fait qu'elle n'ouvrait jamais en dehors des courtes plages horaires où on pouvait venir. Nous avons alors prévenu la PMI, qui, pour tout service... nous a proposé, à nous, un soutien psychologique!!! la nourrice n'a pas perdu son agrément.
    Heureusement après ça nous sommes tombés sur LA perle rare... 65 ans, un appartement minuscule, la télé souvent allumée, pas de diplôme impressionnant,la boîte de bonbons souvent ouverte et aucun programme pédagogique... mais tellement gentille, tellement aimante! Allez chercher ma fille tous les soirs chez elle est un vrai plaisir, et je reste même des fois plus d'une demie heure à discuter de la pluie et du beau temps, juste parce qu'on est bien ensemble, vraiment comme si c'était quelqu'un de ma famille. Je crois que c'est ça, le vrai critère: c'est si on se sent bien que l'enfant se sent bien. Et c'est aussi en ça que la garde chez une nourrice devient "supérieure" à la garde dans une crèche (que nous cherchions pourtant à tout prix): la relation est familiale, au rythme de l'enfant puisque l'enfant y est aimé comme un enfant de la maison, et il y est éduqué aussi avec attention, naturel et patience. Ma fille a maintenant 2 ans, elle est hyper sociable, totalement propre le jour, hyper calme et serviable, bref elle est heureuse. C'est chouette!

  • Trouver une assistante maternelle en 3 jours
    Ayant du trouver une assistante maternelle en 3 jours parce qu'il fallait que je demenage sur paris en moins de 15 jours, j'ai regardé les associations existante, contacté la RAM. Quand on peut, c'est s'assurer que d'autres regards seront la sur ce qui se passe entre l'assistante maternelle et mon enfant... bon choix puisque j'en suis très contente depuis et que ma fille l'adore. remarque aussi : je ne suis pas jalouse et ne me sens pas coupable de laisser ma fille pendant que je vais travailler, ca aide aussi.

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme