cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Collier de nouilles pour la fête des mères
©Bleu de Sienne

Fêter (ou pas) la fête des mères et des pères ?


Chaque dernier dimanche de mai et de juin, les enfants offrent avec joie cadeaux et bricolages à leur maman et à leur papa. Mais la fête des mères et la fête des pères seraient-elles des événements plus commerciaux que conviviaux pour les familles ?

L'origine de la fête des mères

Pour beaucoup, la fête des mères constitue une sorte de rituel, de tradition, et ce, dans plusieurs civilisations. On trouve les premières traces de cette fête en Grèce antique, à l'occasion des cérémonies printanières (en mai, mois de la fertilité) en l'honneur de Rhéa, mère de Zeus et donc grand-mère des dieux.

Au XVe siècle, les Anglais fêtent le "Mothering Sunday". Et c'est en 1908 que les États-Unis développent la fête des mères telle qu'on la connaît aujourd'hui.

De nombreux pays la célèbrent dans le monde : elle tombe le deuxième dimanche de mai au Canada, en Suisse et aux États-Unis, le dernier de mai en France, et le deuxième de juin au Luxembourg par exemple.

L'histoire de la fête des pères

La fête des pères, elle, trouve ses racines au Moyen Âge : à cette époque, on célébrait les pères le 19 mars, jour de la Saint-Joseph, père adoptif de Jésus.

Mais il faut attendre là-aussi le XXe siècle pour que la première fête des pères non religieuse soit créée. C'est Sonora Smart Dodd, institutrice, qui institua la fête le 19 juin 1910.

Celle-ci regrettait qu'il n'existe aucun équivalent de la fête des mères pour les pères, et souhaitait rendre hommage au sien, qui avait élevé seul ses six enfants après la mort de leur mère.

Fête des mères et des pères : trop commerciales ?

Ces fêtes n'ont donc pas pour première origine une visée commerciale ! Cependant, elles le sont vite devenues avec leur popularité croissante dès le milieu du XXe siècle.

Car les fleurs, chocolats et autres cadeaux faits aux parents leur font autant plaisir qu'aux commerçants...

Il est donc légitime de ne pas forcément vouloir la fêter ! Et certains parents refusent que leurs enfants leur fassent des cadeaux à cette date.

Une alternative aux cadeaux

Dans certaines familles, on offre uniquement des cadeaux faits-main ce jour-là : ces deux fêtes deviennent alors un bon prétexte pour bricoler et inventer.

Et les enfants sont souvent très heureux, autant que leurs parents, de leur réciter un poème ou de leur offrir un vide-poche en pâte à sel !

C'est aussi l'occasion, pour certaines familles, de se rassembler uniquement entre parents et enfants, et d'en profiter pour organiser un bon repas, ou une sortie tous ensemble.

Sans oublier, bien sûr, qu'il ne devrait pas y avoir un unique jour pour montrer à ses parents qu'on les aime !

Et vous, qu'en pensez-vous ? Appréciez-vous que vos enfants vous offrent des cadeaux à l'occasion de la fête des pères ou de la fête des mères ?

Mis à jour par Elodie Rolland le 3 mai 2018
Article créé le 9 sept. 2011

5 avis sur cet article

    Fête des mères ou fête des pères que si les cadeaux sont fabriqués, réalisés par les enfants sinon aucun intérêt.

    Même si on a pas besoin d'une fête pour dire à notre mère qu'on l'aime, qu'elle ait sa journée avec un petit cadeau cela lui fait plaisir

    Il faut cesser de dire que c'est juste une fête commerciale. Nul n'est forcé de faire des cadeaux de prix. Un bouquet tout simple fait autant plaisir qu'un parfum à 60 euros.

  • c'est vrai qu-il y a trop de fêtes commerciales
    les gens n'y prêtent plus trop attention!
    avant la boite à lettres étaient inondée de pub sur la fête des mères et cette année comme l'an dernier ça a bien changé, on ne parle plus d'Halloween pratiquement plus de la saint valentin...

  • pas une fete commerciale!!
    Generalment, on offre qq chose fait par les enfants... Dans ma famille on a une tradition.. la fete de meres et des peres est bien acueilli car ce sont les enfants qui preparent les activités de la journé, un massage aux pieds, un petit dej au reveil du maman ou papa, une piece de theatre improvisé... voilà, quelque chose qui ne coute rien mais qui fait plaisir car on se sent bien aimés de nos enfants, et ça fait du bien!!!!

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme