cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage faux

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Luc Vinciguerra

L'Apprenti Père Noël 2 : la magie de Noël vue par Luc Vinciguerra




Alors que la sortie de "L'Apprenti Père Noël et le flocon magique" approche (20 novembre 2013), son réalisateur Luc Vinciguerra raconte à CitizenKid l'importance de l'esprit de Noël pour les enfants.

Alors que la sortie de "L'Apprenti Père Noël et le flocon magique" approche (20 novembre 2013), son réalisateur Luc Vinciguerra raconte à CitizenKid l'importance de l'esprit de Noël pour les enfants. 

CitizenKid : Que diriez-vous aux parents pour qu'ils aillent voir le film avec leurs enfants ?

Luc Vinciguerra : Tout d'abord, qu'ils se rassurent : c'est une suite mais même s'ils n'ont pas vu le premier, ils peuvent tout à fait voir le second sans être perdus. Et pour ceux qui ont vu le précédent, ils retrouveront les personnages là où il les avaient quittés et vont savoir ce qu'ils deviennent.  "L'Apprenti Père Noël et le flocon magique" sort au moment où les enfants commencent à penser à leurs cadeaux. Il aide à combler l'attente du Père Noël qui monte progressivement. Les magasins installent leurs décorations, les premières neiges tombent, l'odeur des sapins innonde les rues... 

CitizenKid : Quelles surprises réserve le second opus de l'Apprenti Père Noël ?

Luc Vinciguerra : Je ne veux rien dévoiler mais ce que je peux vous dire, c'est que vous verrez enfin Nicolas en Père Noël. Le premier film se centrait sur la recherche d'un successeur pour le Père Noël. Là, c'est au petit garçon de 7 ans d'en assumer la responsabilité. Et ce n'est pas une mince affaire !

CitizenKid : Quelles ont été vos inspirations pour réaliser ce film ?

Luc Vinciguerra : Je suis passionné de dessin depuis toujours. Mon enfance a été bercée par les films de Disney, qui à l'époque sortaient toujours à Noël. J'aime aussi beaucoup Hayao Miyazaki. Mais ce qui m'a le plus inspiré pour ce film, c'est l'esprit de Noël lui-même, mes souvenirs de cette période, d'abord en tant qu'enfants puis papa de jeunes enfants. Le mystère du Père Noël, c'est magique ! C'est vraiment un beau moment pour les enfants.

CitizenKid : A travers ce film, quel message souhaitez-vous faire passer aux enfants ?

Luc Vinciguerra : Le plus important est d'être soi-même. Le personnage, Nicolas, croit qu'il doit arrêter de jouer et agir comme un adulte pour être le Père Noël car il a beaucoup de responsabilités. Et il le vit très mal. Il va comprendre qu'en réalité, il doit rester un enfant pour comprendre leurs envies. Il faut toujours agir selon sa nature profonde pour vivre bien, commencer par ne pas se mentir pour ne pas mentir aux autres.

CitizenKid : Quelles activités faisiez-vous en famille à cette époque de l'année ?

Luc Vinciguerra : Nous allions au cinéma avec mes parents voir le film de Noël et nous allions aussi voir les vitrines animées des grands magasins à Paris. A la maison, nous décorions le sapin et la maison et fabriquions une crèche. J'ai bien sûr perpétué cette tradition plus tard avec mes enfants. Quand j'étais petit, je me souviens que mon grand-père nous faisait faire un calendrier de l'avent. Nous accrochions des bonbons à une ficelle. Chaque jour, on en coupait une pour savourer une gourmandise. C'était vraiment le meilleur dans tout ça : cultiver l'attente du Père Noël.

Pour en savoir plus, découvrez la fiche dédiée à "L'Apprenti Père Noël" et à "L'Apprenti Père Noël et le flocon magique".

Publié par Charlotte Loisy le 21 oct. 2013


Aucun avis sur cet article

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme