cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Les orphelines - Théâtre de Romette +8 ans

12770

Ça parle de quoi ?

Théâtre d'objets création - durée : 1h00Il y a des pays, lorsqu'une petite fille vient au monde, on la tue. C'est vraiment affreux. Monsieur est chargé de mener une enquête sur ces fillettes disparues de l'histoire. Il prend une valise, un journal

Théâtre d'objets création - durée : 1h00

Il y a des pays, lorsqu'une petite fille vient au monde, on la tue. C'est vraiment affreux. Monsieur est chargé de mener une enquête sur ces fillettes disparues de l'histoire. Il prend une valise, un journal et part en voyage. Il est bientôt fait prisonnier par une bande de filles dirigées par la jeune Violaine. Elle recueille toutes celles qui n'ont pas eu droit à la vie. Ici, les filles sont de chiffon ; les voitures téléguidées et les rois - me croirez-vous ? - ont des zizis d'or et des couronnes de carton ! Malvenue donc, malvenue, chères enfants, dans cet étrange pays ! Dans cette nouvelle création, le Théâtre de Romette s'est penché sur le sujet délicat de la disparition des filles en Inde et en Chine. La plume riche, ludique et endiablée de Marion Aubert embarque le propos dans un univers singulier, fait naître une histoire surprenante qui s'inspire de la réalité ou plutôt des questions de notre monde actuel sur le rapport homme-femme.
Parler sans violence ni pathos d'un thème grave, en parler aussi aux enfants, telle est la volonté affirmée du Théâtre de Romette, qui, après les Pieds dans les nuages et l'Opéra de Quat'sous s'installe au Polaris en résidence des projets plein la tête.

Le Préau CDR de Vire
écriture : Marion Aubert
mise en scène : Johanny Bert
Avec : Aurélie Edeline, Anthony Poupard et un musicien
lumières Laurent Poussier
Son : Bertrand Deshayes

Mis à jour par le 28 janv. 2010
Article créé le 21 sept. 2009

1 avis sur cette sortie

    excellent spectacledimanche nous avons assisté à un spectacle très original par son écriture et sa mise en scène, entre Tim Burton, le Petit Prince et les contes traditionnels une évocation des rapports fille-garçon homme-femme assez grinçant par moments mais plein d'humour un texte très fort et une belle performance scènique. Bravo !

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :