cityname France

ckcity Fr

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid
Chantal Goya dans les années yéyé
credits

Le Saviez-Vous ? Spécial Chantal Goya


Peut-être croyez-vous tout savoir sur Chantal Goya, aussi voici une série de "Le Saviez-vous ?" destinée à tester l'ampleur de votre connaissance de la maman du lapin tueur de chasseur...

De la chanteuse yéyé des années 1960 à l'icône gay des années 2000 en passant par la jeune première du cinéma de la Nouvelle vague et, bien sûr, par l'intemporelle idole des plus jeunes, Chantal Goya et son éternelle coupe au carré droit et sa frange so sixties ont su traverser les époques, les genres, les générations et les médias avec une énergie remarquable. Peut-être croyez-vous tout savoir sur Chantal Goya, aussi voici une série de Le Saviez-vous ? destinée à tester l'ampleur de votre connaissance de la maman du lapin tueur de chasseur...

n°1 : Une enfance de Saïgon à Londres

Chantal Goya est née à Saïgon en 1942. C'est la guerre d'Indochine, qui éclate en 1946, qui oblige sa famille a revenir en France. Elle effectue ensuite sa scolarité dans les Vosges et à Paris, avant de franchir la Manche pour étudier dans un lycée français de Londres, durant la première moitié des années 1960, ce qui devait être une assez bonne période pour y vivre, "Swinging London" oblige. On imagine que la Chantal Goya période chanteuse yéyé n'avait pas tout oublié de son séjour londonien.

n°2 : Un patronyme pas très vendeur...

"Goya" est un nom d'emprunt. En effet, Chantal est née sous le nom de famille de... De Guerre. On ne saurait que comprendre pourquoi la chanteuse décida d'en changer.

n°3 : Godard séduit par Goya plus que par Bardot

Chantal Goya a longuement hésité entre les plateaux de cinéma et les salles de concert. En 1965, elle décroche son premier véritable rôle, au service du héraut de la Nouvelle vague française Jean-Luc Godard qui, sans doute séduit par le charme assez irrésistible de la jeune Chantal Goya, lui offre une apparition remarquée dans Masculin, féminin. Si elle y côtoie Jean-Pierre Léaud et Marlène Jobert, elle laisse à peine la place à une certaine Brigitte Bardot pour apparaître. Celle-ci ne fait que s'immicer brièvement et n'est même pas créditée au générique.

n°4 : Tintin banni de La Planète merveilleuse

Les droits d'exploitation du reporter à la célèbre mèche blonde étant gérés de façon pas forcément très conciliante par Fanny et Nick Rodwell, l'ancienne femme d'Hergé et son actuel mari britannique, le personnage de Tintin a du disparaître de la joyeuse bande de La Planète merveilleuse. Le retour sur scène en 2013 du spectacle, des décennies après sa dernière représentation, se fait donc sans lui. Ceci dit, Chantal Goya, qui connaissait Hergé personnellement, lui avait promis de ne plus utiliser son héros après sa mort. Fair enough.

n°5 : Son plus grand fan est...

C'est sur la radio NRJ, dans une émission animée par Nikos Aliagas, que le monde a découvert que le plus grand fan de Chantal Goya n'était autre que Mika. Pas complexé pour deux sous, le jeune chanteur avoue même que la cousine de Bécassine est une des artistes qui l'ont inspiré pour commencer sa carrière. Humble et reconnaissante, Chantal Goya l'a remercié en reprenant "Relax !", son tube au chant de fausset, dans la même émission, quelques jours plus tard.

n°6 : Son mari a un ami d'enfance ennemi public n°1

Jean-Jacques Debout, le mari de Chantal Goya avec qui elle a construit toute sa vie et sa carrière depuis 1964, a un ami d'enfance qui a particulièrement mal viré, une fois arrivé à l'âge adulte : Jacques  Mesrine. L'ennemi public numéro un des années 1970 était même venu frapper à la porte de la chanteuse, alors qu'il était en cavale, en 1978, soit un an avant qu'il se fasse tuer par la police. Bien que n'ayant pas reconnu le gangster, mais probablement guidée par une intuition salutaire, Chantal Goya n'avait pas ouvert, on connaît la suite...

Article créé par Patricia Vivier le 17 mai 2013

Aucun avis sur cet article

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme