cityname Paris

ckcity Pa

pageLoadNum 1

ck_is_first_page vrai

isBgAdPage vrai

Newsletter subscriptions 0

auto show newsletter modal cookie false

Citizen Kid

Cité de l'architecture et du patrimoine +6 ans

Cité architecture patrimoine

Résumé

Architecture et patrimoine ne vont pas souvent de pair. C’est bien pour cela que ce nom a été choisi. La Cité de l'architecture et du patrimoine concilie urbanisme et héritage, et tend la main aux enfants pour venir découvrir cet art.

Cité de l'architecture et du patrimoine
1 Place du Trocadéro et du 11 novembre
75016 Paris
01 58 51 52 00
www.citechaillot.fr

Voir les infos pratiques

Vidéos

Cité de l'architecture et du patrimoine

3 avis sur ce lieu

    une approche complète de l'architecture
    La cité de l'architecture permet de découvrir l'architecture sous différents angles : la salle des moulage pour les portails d'édifices religieux, la salle des peintures et vitraux, les maquettes de monuments actuels... Les enfants (à partir de 7-8 ans) apprécient de visiter une restitution d'un appartement, un puzzle de vitrail, les fondations d'une maison. 2 petits livrets très complet sont en vente à l'entrée.

    organiser un anniversaire à la cité de l'architecture et du patrimoine
    Ma soeur a organisé l'anniversaire de son fils à la cité de l'architecture et du patrimoine (sans s'appuyer sur la "prestation anniversaire" du musée).
    Le lieu se prête à faire un jeu de piste à travers la France (beaucoup de villes sont présentes au travers de leur patrimoine arvhitectural).
    Les cadeaux avaient été laissés à la consigne gratuite dans de grands sacs comme les manteaux des enfants. Les bougies ont été souflées dans une brasserie tout à côté.
    Beaucoup de préparation pour organiser l'événement mais une grande réussite.

    Un très beau lieu
    Exposer des "morceaux" de patrimoine architectural est un défit que la cité de l'architecture et du patrimoine a relevé.
    Une idée de sortie le 1er dimanche du mois pour bénéficier de la gratuité de ce musée très impressionnant et qui n'a pas son pareil dans la capitale.
    Deux petits livrets (un par visite suffit) sont en vente à l'accueil et donne un fil conducteur à une visite avec un enfant d'au moins 7 ans.
    Un endroit à découvrir pour mieux y revenir.
    Pour les parents, la possibilité de prendre le petit café du dimanche matin face à la tour Eiffel (café Carlu dans le même bâtiment que le musée, à l'entrée).

Me connecter et gagner +15 Kidipoints

| Anonyme
Ma note :

Informations pratiques

Tarifs :

Collections permanentes et expositions du musée : plein tarif 8 euros, tarif réduit 6 euros, gratuit pour les moins de 18 ans, les 18/25 ans ressortissants et étudiants de l'UE, les enseignants des 1er et 2nd degré de l’Éducation Nationale, les porteurs du Paris Museum Pass et pour tous le 1er dimanche du mois Avec expositions temporaires : plein tarif 10€, tarif réduit : 8€.

Abonnement :

Pass : 30€ - Pass jeunes : 15€.

Accès :

Métro : Trocadéro (lignes 9 et 6) et Iéna (ligne 9) ; RER : Champs de Mars Tour Eiffel (RER C) ; Bus : 63, 32, 82, 22, 30 ; Navette fluviale : arrêt Tour Eiffel - Batobus ; Vélib' : 4 avenue d'Eylau ; Parcs auto : 65, avenue Kléber / 19, rue de Passy / 82, rue de Passy ; Dépose bus: place du Trocadéro.

Horaires :

Lundi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche: 11h à 19h ; jeudi : 11h à 21h.

Fermeture :

Fermé le mardi. Fermeture les 1er janvier, 1er mai, 15 août et 25 décembre.

Téléphone :

01 58 51 52 00

Résumé

Architecture et patrimoine ne vont pas souvent de pair. C’est bien pour cela que ce nom a été choisi. La Cité de l'architecture et du patrimoine concilie urbanisme et héritage, et tend la main aux enfants pour venir découvrir cet art.

Un bâtiment pour trois départements

Abritée par le Palais Chaillot, la Cité de l’architecture et du patrimoine milite pour la qualité architecturale et la qualité de l’environnement. Trois entités y sont regroupées : le Musée des monuments français, l’Institut français d’architecture et l’Ecole Chaillot.

Ce bâtiment a été construit à la place du palais du Trocadéro, en vue de l’Exposition Internationale de 1937. Les architectes Carlu Boileau et Azéma se sont chargés de l’extérieur : une immense rotonde et deux tours aux extrémités surplombant la Seine.

Dans les années 2000 surgit l’idée de réunir les trois entités. La Cité ouvre finalement ses portes en septembre 2007, inauguré par Nicolas Sarkozy.

  • L’Ifa

La partie “architecture” de la cité est représentée par l’Institut français d’architecture (Ifa). Il participe à la formation des architectes. En étroite collaboration avec les écoles d’architecture du monde entier, l’’Ifa souhaite participer au rayonnement international et régional de l’architecture française.

La part belle est donnée à l’expérimentation. Des expositions-débats, des colloques, des conférences sont organisés. Les archives et la bibliothèque sont d’ailleurs accessibles gratuitement.

  • Le Musée des monuments français

Le côté “patrimoine” est assuré par le Musée des monuments français. Cet espace de 8 000 m² est composé de trois galeries. La première, créée en 1882 par le sculpteur Geoffroy-Dechaume, est la galerie des moulages. Des pans entiers d’édifices s’y trouvent.

La seconde est la galerie de copies de peintures murales. Datant de l’époque médiévale ou de la Renaissance, elle a été créée en 1937. La troisième et dernière galerie correspond à l’architecture moderne (1851-2001).

  • L'Ecole Chaillot

Pour finir, l’Ecole Chaillot est une école prestigieuse de restauration. Créée en 1887, elle s’intéresse à la pratique professionnelle et à la recherche dans le domaine de l’architecture.

Elle réconcilie patrimoine et architecture, parfois en désaccord. La nouveauté architecturale n’implique pas forcément l’oubli ou la destruction du patrimoine.

Une mission pédagogique très marquée

Beaucoup d’ateliers pour enfants sont mis en place pour sensibiliser à l’architecture. Des activités en famille sont proposées : livrets-jeux (à partir de 5 ans) pour effectuer des parcours pédagogiques et ludiques au sein du musée, découvertes des plans de travail de l’époque, jeux de construction d’une ville imaginaire...

Article créé par Aurore Lemaître le 23 juil. 2008